En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Haute-Normandie

L'Accident Vasculaire Cérébral

Mis à jour le 14/04/2015

La campagne d'information sur les accidents vasculaires cérébraux a été lancée à l'occasion de la journée mondiale de l'AVC en octobre 2013. L'accident vasculaire cérébral est un problème majeur de santé publique.

Qu'est ce qu'un AVC ?


Un accident vasculaire cérébral (AVC) est l'arrêt brutal de la circulation sanguine au niveau d'une partie du cerveau.
Les AVC peuvent être dus soit à un caillot dans une artère soit à une hémorragie, par lésions des parois du vaisseau.
 

Quels sont les signes d'alerte d'un AVC ?


Six signes doivent alerter :
  • faiblesse musculaire ou paralysie brutale touchant face, bras et jambe d'un même côté du corps (hémiplégie) ;
  • perte de la sensibilité d'un bras, d'une jambe, de la face ou de tout le côté d'un corps ;
  • difficulté soudaine à trouver les mots ou à les exprimer ;
  • trouble soudain de l'équilibre et de la marche ;
  • perte soudaine de la vision d'un œil ou vision trouble ;
  • maux de tête violents et intenses.
Devant ces symptômes il faut appeler le centre 15 sans attendre.

Que faire lorsque l'on suspecte un AVC ?


Un mot d'ordre : la rapidité. L'AVC est une URGENCE ABSOLUE

Si le patient est rapidement pris en charge, les risques de lésions cérébrales irrémédiables sont moindres.